bouffemont.fr - Le site de la Ville et des habitants de Bouffémont

Rechercher

Recherche avancée

Navigation principale

Le Guichet Intéractif

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > Son Histoire > Du Collège féminin au Centre médical et pédagogique Jacques Arnaud (1924 à nos jours) > Henriette Pichon, née Dautrey (1888 – 1964) aurait sauvé des enfants juifs

Henriette Pichon, née Dautrey (1888 – 1964) aurait sauvé des enfants juifs

Fondatrice du Collège féminin en 1924, Henriette Pichon en a assuré la direction jusqu’à sa réquisition par l’armée allemande. Durant l’occupation, Mme Pichon a «replié» le Collège au Château de Barrais Bussoles à Lapalisse (en Bourgogne).

Plusieurs témoignages d’enfants juifs de l’époque attestent que Mme Pichon les avait intégrés à l’école pour les mettre à l’abri des arrestations.

Plusieurs estiment avoir eu la vie sauve grâce à son action, telle que la fille d’Odette Fabius (Commandeur de la Légion d’honneur pour fait de guerre), Marie-Claude.

Sa maman, déportée à Ravensbrück témoigne en 1986 au travers de ses mémoires :

«Un lever de soleil sur le Mecklembourg». Elle écrit : «(...) je prends non sans tristesse la décision de mettre Marie-Claude en pension au célèbre collège de Bouffémont qui s’est replié à Lapalisse, dans l’Allier. (...) Le département est interdit aux juifs, cela me semble un endroit sûr. La Directrice, Mme Pichon, qui sait à quoi s’en tenir, accepte de l’inscrire. (...). Je ne recommande pas grand chose à Marie-Claude, sinon - avec regret - de mentir et de ne jamais révéler ses origines, car seule Mme Pichon est au courant ».

Plusieurs habitants et personnes employées au château de Barrais Bussoles à cette époque rapportent les mêmes témoignages.

Une ancienne élève du collège a rassemblé des témoignages pour faire reconnaître Henriette Pichon à l’Ordre des Justes par l’instance Yad Vashem.

 

  • Haut de page

Lettre électronique

Recevez toute l'actualité et les événements de Bouffémont sur votre adresse électronique.

Le plan interactif.

Navigation

Transversale